La Casquette par EspritGentleman

Hidden Content

Présentation de la rubrique :

Chaque Samedi, la rédac’ d’EspritGentleman vous propose la présentation d’une « Femme de gentleman ». Comprenez plutôt « le pendant d’un gentleman, chez la femme » ! Et oui messieurs, nous pensons à vous et souhaitons mettre devant vos yeux quelques une des femmes, non pas seulement les plus jolies (trop réducteur), mais les plus intéressantes, inspirantes. Nous sommes Gentleman et voulons mettre en avant la gente féminine, sans qui nous ne serions rien. Le physique ne sera pas le (seul) centre d’intérêt, on parlera aussi et surtout de parcours, de vie et de carrière professionnelle.

Femme de Gentleman : Claire Arnoux

Aujourd’hui c’est Claire Arnoux, Journaliste Française qui se prête au jeu et qui passe au crible de notre rubrique hebdomadaire « Femme de Gentleman ». Au programme : Vie professionnelle, projets et vie « privée ». Focus !

clairearnoux-01-11

Vie pro : De la radio à beIN Sport

Au même titre que des journalistes telles qu’Isabelle Ithurburu, Clémentine Sarlat ou encore Emilie Broussouloux, Claire Arnoux amène, en plus de son talent, une note de féminité qui ne laisse personne insensible.

Journaliste/présentatrice pour beIN Sports depuis 2015 elle présente deux émissions : « Tribune sports » le dimanche de 19h à 20h30 et « Salon VIP » le samedi de 13h30 à 14h30. La première est un résumé de l’actualité sportive avec beaucoup de contenu, des expertises, des invités et des interviews. La deuxième est une sorte de tête à tête décontract’ et convivial avec une personnalité que Claire Arnoux « met sur le grille » côté sport.

clairearnoux-01-05

Contrairement aux journalistes sportifs dont nous parlions plus tôt, Claire Arnoux n’a pas vraiment de « spécialité » en tant que telle. Si elle adore le football et la formule 1 et qu’elle apprécie aussi le tennis elle n’est pas « estampillée » comme pourrait l’être, par exemple, Isabelle Ithurburu avec le Rugby. La journaliste de beIN est « multi-sport » et cela lui plait.

Cette place elle l’a revendique même. Elle s’y sent bien et se considère comme légitime. Sans prétention, toujours, mais avec confiance. Et de la confiance il en faut lorsque l’on intègre un milieu masculin ou parfois macho comme le sport. Comme elle aime le rappeler : « je ne pense pas être là que pour mes beaux yeux. Avec le nombre de journalistes sportifs, si je n’étais pas à ma place, incompétente, je ne serai plus ici ».

clairearnoux-01-06

Un poste qu’elle a d’ailleurs longtemps convoité et qui a fini par arriver, en 2015. Après des débuts à la radio chez SportFM qui est devenue Sport MX, plus connue aujourd’hui sous Europe1Sport puis dans la rédaction d’InfoSport c’est sur I télé que la belle Claire a vécu sa première antenne, dans une rubrique du week end. Enfin ce sont tour à tour Eurosport et L’Equipe 21 ou encore BFM qui lui ont donné sa chance avant de recevoir « une offre qu’elle ne pouvait pas refuser » (du Don Corleon dans le texte…) de la part de beIN.

Vie perso : Les ambitions d’une futur maman

On vous le disait Claire Arnoux voulait faire du journalisme son métier. Elle le dit elle même : « j’ai toujours voulu être journaliste ». Pour cela elle s’est donné les moyens et n’a pas changé son fusil d’épaule, au contraire.

Après 4 ans de Fac pour obtenir une maîtrise d’information et de communication, elle intégra une école de journalisme spécialisée en radio. C’est là que ses première expériences professionnelles se font et ses premiers échecs aussi. Pour sa première antenne elle ne se trouve « pas très bonne » mais ne baisse pas les bras.

clairearnoux-01-14

Ce sont ses parents, eux mêmes passionnés de sports qui vont lui transmettre le virus dès son plus jeune âge. Elle regarde le foot, la formule 1 ou encore la boxe. Amis footeux qui sont les joueurs préférés de la belle Claire ? Cristiano Ronaldo, Antoine Griezmann ou encore Thomas Muller. Mais c’est un coach qu’elle place au dessus des tous les autres… José Mourinho, celui des premières années à Chelsea de préférence. D’ailleurs elle est aussi fan des blues ainsi que du PSG, le club de la ville où elle est née.

Elle sera d’ailleurs très prochainement maman et une question reste en suspend : Son fils/fille connaîtra-t-il/elle la même éducation sportive que Claire à elle même connu ? Cela se pourrait bien…

clairearnoux-01-03

Le mot de la fin : Comme à notre habitude et encore plus pour ce premier portrait de femme de 2017, nous souhaitons beaucoup de bonheur et de réussite à la jolie Claire Arnoux. Autant sur le plan personnel que professionnel. Nous vous souhaitons à tous, chers lecteurs/lectrices un bonne continuation avec les réseaux sociaux de notre sujet test ainsi qu’une galerie photos signée EG. A bientôt pour un nouveau numéro de « Femme de Gentleman » notre portrait de femme de la semaine.


CLAIRE ARNOUX SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX (LIENS) :

GALERIE PHOTOS

 

Recevez tous les jours le meilleur d'EspritGentleman dans votre boite mail !

Hidden Content