La Casquette par EspritGentleman

Hidden Content

McDonald’s France accusé de pratiques anticoncurrentielles

McDonald’s se trouve dans le collimateur de l’association des consommateurs CGT ces jours-ci. Mardi, l’association aurait saisi l’Autorité de la concurrence pour « pratiques anticoncurrentielles » de la part du fastfood.

D’après les observations déposées à la Haute autorité, ces manoeuvres auraient abouties « à un surcoût pour les consommateurs estimé à 232 millions d’€ pour l’année 2015 ».

La France n’est pas la seule accusée dans cette affaire puisque l’Italie et l’Allemagne procèderaient elles aussi à de telles manipulations de prix.

La raison des hausses de prix chez McDonald’s France

D’après le syndicat, les restaurants franchisés seraient contraints de revoir leurs prix à la hausse par rapport à ceux des enseignes classiques afin de faire face aux redevances et loyers qu’ils versent au géant américain.

McDonald’s dément ces accusations en ces termes :

« Les restaurants compagnie et les restaurants franchisés exploités par des locataires-gérants sont assujettis à des redevances calculées selon la même méthodologie »

et rappelle quelques textes de lois selon lesquels

« Conformément au principe de liberté de fixation des prix, chaque locataire-gérant décide de sa politique de prix qui dépend d’un ensemble de facteurs. »

Affaire à suivre mais pour notre part, on l’aimera quoiqu’il advienne. Sauf si on en vient à payer notre BigMac 20 €, nos sentiments peuvent être quant à eux revus à la baisse…

Source photo : Mcdonald

Recevez tous les jours le meilleur d'EspritGentleman dans votre boite mail !

Hidden Content